fond-blanc
mairie-falleron-photo-bandeau
fond-bleu

Découvrir la ville

 

Situation géographique

Idéalement localisée au Nord-Ouest de la Vendée

Falleron se situe :

  • à 20 mn de Challans, 
  • à 35 mn de la mer, 
  • à 45 mn de La Roche sur Yon et de l’aéroport de Nantes,
  • à 1h00 de Noirmoutier en l’Ile et des Sables d’Olonne, 
  • à 1h15 mn du Puy du Fou.

Falleron s’étend sur une superficie de 29,06 km2 représentant 55 hab/km2 (Vendée : 100, Nantes : 4 745 hab/km2).
La commune culmine entre 22 minimum et 69 maximum mètres d’altitude.
Rattachée à l’arrondissement de la roche sur Yon et au canton de Challans, Falleron a rejoint, depuis janvier 2017, la Communauté de Communes de Vie et Boulogne (CCVB) qui regroupe 15 communes : Aizenay, Apremont, Beaufou, Bellevigny, Grand’Landes, La Chapelle Palluau, La Génétouze, Le Poiré sur Vie, Les Lucs sur Boulogne, Maché, Palluau, St Denis La Chevasse, St Etienne du Bois et St Paul Mont Penit.
Route du littoral, Falleron est traversée par les Angevins se dirigeant vers St Jean de Monts et Noirmoutier en L’Ile ainsi que par les Nantais se rendant à St Gilles Croix de Vie.

Au fil du temps

Carrefour de la route de la mer et de la vie marchande descendant de la région nantaise et ange-vine, Falleron a une histoire marquée par sa situation géographique, qui en fait de tous temps un lieu de passage très fréquenté.
La commune tire son nom d’un modeste cours d’eau qui prend sa source à 59 m d’altitude sur la commune de Grand’Landes. Après un parcours d’environ 50 km, il se jette dans la baie de Bourg-neuf au lieudit le Collet, séparant la Loire Atlantique et la Vendée. Ce fleuve traverse deux pay-sages totalement différents : le bocage et les marais.
Les premiers habitants sédentaires étant devenus les Fallero, mi-agriculteurs, mi-éleveurs, ils s’adonnaient à la culture des céréales et élevaient le porc. Potiers ou tisserands à leurs heures, ils commerçaient avec les peuplades de Gampiane (La Garnache) ou d’Abinione (Le Bignon de St Christophe).
Falleron devient lieu de passage à partir de 830 pour les pilleurs normands. La région est ravagée et les populations fuient devant l’envahisseur. Lieu de retour par contre, vers l’an 1000, de serfs et de vilains, sécurisés et encouragés par les moines commencèrent à défricher la région et vers 1080 à édifier Breuil-Herbault.
C’est aussi un lieu de passage pour Louis XIII, en cette matinée du jeudi 14 avril 1622. Venant de Legé, le roi se dirige vers Challans où il couchera. Descendant de sa lointaine capitale, il commande-ra l’armée royale qui lutte contre les partisans de Soubise retranchés dans l’île de Rie (Riez).
Lieu de séjour éphémère pour le curé Musset, curé jureur, député de la Vendée qui entre autres votera la mort du roi le 17 janvier 1793. Lieu de passage pour l’armée de Charrette, entre le terri-toire opérationnel de la côte et le quartier général de la Brésilière en Legé. Lieu de restauration où les paydrets  (gens du Pays de Retz) ont coutumes de recevoir force rasades. Point de départ le 14 septembre 1774 pour le généralissime et ses troupes pour l’attaque du camp bleu de Frèligne. Après la victoire des vendéens, 1 500 cadavres joncheront les environs.
Lieu de tractation, ce 2 juin 1815 à la Cure où, par l’arrêté de Falleron, d’Autichamp, Sapinaud et de Suzannet signent l’abandon de Louis de la Rochejacquelin (frère de Henri), qui avec 3 000 hommes procède au débarquement d’armes livrées par les navires anglais sur la côte de Saint Hilaire de Riez.
Lieu de passage, enfin, mais bien plus lieu d’accueil le 19 mai 1965, pour la population massée au carrefour de la rue de Nantes et de la rue Nationale (devant le restaurant l’Arcadia) pour recevoir Charles de Gaulle à son entrée dans le département de la Vendée. Le Général est accueilli par le jeune député Vincent Ansquer, mais aussi par un certain Benjamin Favreau, conseiller municipal falleronnais, qui fut surtout un des premiers Compagnons de la Libération !

Notre identité

  • NOM : FALLERON
  • CODE POSTAL : 85670
  • CODE COMMUNE : 85086
  • GENTILÉ : Les Falleronnais
  • NBRE D’HABITANTS : 1 607 (lors du dernier recensement de 2019)
  • DENSITÉ : 55 hab/km2
  • COORDONNÉES : 46°52’59° nord 1°42’09° ouest
  • ALTITUDE :  54 m
    Min. 22 m
    Max. 69 M
  • SUPERFICIE : 29,06 km2
  • RÉGION : Pays de la Loire
  • DÉPARTEMENT : Vendée (85)
  • ARRONDISSEMENT : La Roche sur Yon
  • CANTON : Pays de Challans
  • COMMUNAUTÉ DE COMMUNES : Vie et Boulogne (15 communes : Aizenay, Apremont, Beaufou, Bellevigny, Grand’Landes, La Chapelle Palluau, La Génétouze, Le Poiré sur Vie, Les Lucs sur Boulogne, Maché, Palluau, St Denis La Chevasse, St Etienne du Bois et St Paul Mont Penit)
  • PRÉFET : Benoît BROCART
  • SOUS-PRÉFET : François-Claude PLAISANT
  • DÉPUTÉ 1ère CIRCONCRIPTION : Philippe LATOMBE
  • SÉNATEURS DE LA VENDÉE : Bruno RETAILLEAU - Annick BILLON - Didier MANDELLI
  • PRÉSIDENTE DU CONSEIL RÉGIONAL : Christelle MORANÇAIS
  • PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL : Yves AUVINET
  • CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX : Serge RONDEAU – Nadia RABREAU
  • PRÉSIDENT COMMUNAUTÉ DE COMMUNES : Guy PLISSONNEAU
     

Ville jumelée

L'amitié entre les communes de Halfing et Falleron existe depuis 1977. A cette époque, un groupe du « Cercle Vert » du quartier de Rosenheim s'est rendu en France et a également visité Falleron. 
Halfing est une commune de Bavière, située dans l'arrondissement de Rosenheim, dans le district de Haute-Bavière. Elle se trouve au milieu d'un triangle entre Chiemsee, Rosenheim et Wasserburg et à mi-chemin entre Munich (90 km) et Salzbourg.
Elle compte près de 3 000 habitants sur une superficie de 2 280 hectares. Halfing culmine à 502 m d’altitude alors que les hauteurs de Falleron ne dépassent pas les 69 m. 
Des amitiés nées, le partenariat, officiellement fondé en 1982, s'est développé, soutenu avant tout par les «pères fondateurs» Peter Rieder, Marcel Flaire et les deux maires de l'époque, Yvon Robin et Josef Bacher qui signent ensemble la charte du jumelage, dont un exemplaire est affiché dans la salle du Conseil Municipal de Falleron.
Depuis lors, des visites mutuelles ont été faites d'amitié. Celles-ci ont lieu régulièrement tous les deux, en alternance avec divers groupes de famille.
Dans chaque commune, l’animation de l’échange a été confiée à des comités de jumelage, compo-sés d’habitants de la commune. Le président actuel de Falleron est Patrice MICHENEAU et celui de Halfing est Stephan BACHER.

Carte de la Commune d’Halfing

mairie-falleron-ville-jumelee-halfing