Population et démographie

Population

De 907 habitants en 1968, Falleron compte 1600 habitants en 2016. Depuis les années 80, la population agglomérée est plus importante que la population éparse, toutefois cette dernière reste importante.

La population est à dominante jeune puisque les moins de 30 ans représentent 39,4 % et les habitants qui ont 75 ans et + ne représentent que 7,9 % de la population alors que cette proportion est de 11,2 % dans le département.

Données physiques

Falleron est une commune du Bocage Nord Vendéen.

D’une superficie de 2864 ha, la commune de Falleron est l’une des 9 communes du canton de Palluau, distante de 12 km du chef-lieu. Elle est limitée au Nord par la rivière le Falleron (d’où la commune tient son nom), qui s’écoule en direction de Saint Etienne de Mer Morte et Machecoul, traverse les marais et se jette dans la Baie de Bourgneuf.

Limitrophe du département de Loire-Atlantique, la commune est traversée par un axe routier important qui sépare le bourg en deux : la route départementale 753 qui relie Cholet à la côte Vendéenne en passant par Challans. La route départementale 754, de moindre importance traverse la commune du Nord au sud, reliant Touvois au Nord, à St Christophe du Ligneron puis St Gilles au Sud. En période estivale, elle est plus particulièrement fréquentée, puisqu’elle constitue l’axe Nantes-Les Sables d’Olonne.

Le territoire communal est également traversé par la RD90 qui relie les communes de la Garnache, Froidfond et Palluau.

Les limites du territoire communal sont constituées au Nord et à l’est par le Falleron et à l’ouest par un petit affluent. Au sud la limite ne s’appuie pas sur un élément physique.

Les paysages

Les paysages de la commune sont marqués par la valorisation agricole. Terres cultivées, surfaces en herbe, bosquets et haies constituent l’essentiel d’un champs visuel assez homogène.

La topographie permet de rendre compte de cette homogénéité du paysage. Le territoire de Falleron verse du Sud vers le Nord. Au lieu dit Les Fontenelles l’altitude est de 70 m et de 24 m à l’Ambruzière au Nord Ouest. C’est un vaste versant entaillé de vallons qui se succèdent d’Ouest en Est.

Le bâti, initialement agricole est dispersé dans cet espace en fonction de multiples critères, proximité de l’eau, topographie, accès à la route… Les fonds de vallons sont marqués par la présence de la végétation pérenne et de quelques mares. La répétition de tous ces élements crée l’homogénéité paysagère du territoire.

A cet espace rural s’oppose l’espace du bourg. Le contraste est fort que l’on accède à Falleron par la RD 753, la RD 754 ou la RD 90A. Dans une ambiance « rural », le bourg apparaît comme urbain. Les développements récents, zones d’habitat ou d’activités marquent ses abords.